Atiq Rahimi : le parrain de la promotion 2012-2013

Atiq RahimiNé en 1962 à Kaboul, Atiq Rahimi est un homme de lettres, un romancier et un réalisateur de nationalité franco-afghane.

Après avoir vécu la guerre d’Afghanistan à la fin des années soixante-dix, Atiq Rahimi demande l’asile politique en France et l’obtient en 1984. Il fait alors un doctorat en audiovisuel à la Sorbonne.

En 2000, il publie un premier roman intitulé Terres et Cendres, qu’il adapte au cinéma avec l’aide du cinéaste iranien Kambuzia Partovi. Ce film afghan est présenté à Cannes dans la section « Un Certain Regard » en 2004 et obtient le prix « Regard vers l’avenir ».

Après deux nouvelles publications chez P.O.L, Atiq Rahimi est consacré en 2008 avec son roman Syngué sabour. Pierre de patience, lauréat du prestigieux prix Goncourt. C’est la première fois qu’il écrit une œuvre littéraire en français. Ce huis-clos entre une femme afghane et son mari, plongé dans un profond coma après avoir reçu une balle dans la nuque, fait l’objet d’une adaptation cinématographique, co-écrite avec Jean-Claude Carrière. Ce beau film, illuminé par la prestation de Golshifteh Farahani, remporte le prix du meilleur film au Festival International des Jeunes Réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz.


Œuvres littéraires :

Terre et Cendres (trad. Sabrina Nouri), Paris, P.O.L, 2000

Les Mille Maisons du rêve et de la terreur (trad. Sabrina Nouri), Paris, P.O.L, 2002

Le Retour imaginaire (trad. Sabrina Nouri), Paris, P.O.L, 2005

Syngué sabour. Pierre de patience, Paris, P.O.L, 2008

Maudit soit Dostoïevski, Paris, P.O.L, 2011
 

Œuvres audiovisuelles :

Terre et Cendres (Khâkestar-o-khâk), 2004

Syngué sabour. Pierre de patience, 2013