La promotion 2019-2020

 

 

101376093_948972692221822_813908504594087936_n

Étudiants en deuxième année de master professionnel CREM (Création éditoriale multi-supports) à la Sorbonne, nous nous sommes constitués en maison d’édition afin de réaliser un projet unique. Les Somnambules, ce sont 28 étudiants, 28 futurs éditeurs et éditrices réunis autour d’un seul livre ! 

Beddok Thomas : « L'expérience des Somnambules m'a donné l'occasion de renouer avec le travail du texte, de peaufiner mon rapport avec les auteurs et d'en apprendre beaucoup sur la gestion d'une entreprise éditoriale en équipe. »

Dusautoir Jeanne : « Ce projet collectif a été riche en apprentissages et m’a offert l’opportunité inattendue de publier mes illustrations. »

Dalloca Lorenza : « Grâce à mon expérience dans le cadre du projet collectif du M2 CREM, j'ai acquis une compréhension approfondie du droit de l'édition ainsi que des compétences relationnelles pour dialoguer efficacement avec les auteurs. »

Ysos Athina : « Cette année a été très formatrice sur l’importance et la cohérence du travail en équipe. »

Roland Chloé : « Cette expérience m'a permis de participer au développement d’un projet concret sous tous ses aspects, grâce à la solidité du travail d'équipe mis en place. »

Maulbon d’Arbaumont Isaline : « Ce projet m’a permis d’en apprendre davantage sur la gestion d’un projet collectif et sur l’importance de la communication en général, et des réseaux sociaux en particulier, pour appuyer des choix éditoriaux et créatifs et ainsi se faire connaître auprès de son lectorat. »

Wattier-Picard Joséphine : « Grâce au projet collectif, j’ai pu appréhender concrètement le métier d’éditeur en participant à la réalisation d’un ouvrage dans son ensemble, de manière collective et individuelle. »

Laboret Zoé : « J’ai pu explorer les coulisses de tâches en communication et marketing qui m’étaient inconnues – et surtout, approfondir ma connaissance et maîtrise des campagnes de financement participatif. »

Villemonteil Donovan : « Cette expérience m’a appris l’importance des échanges et de la communication pour un projet d’une telle ampleur. »

Le Quéau Quentin : « Le projet collectif m’a permis de développer ma connaissance des outils de gestion financière classiques et de leur fonctionnement. »

Boisset Léa : « Grâce à ce projet collectif, j’ai pu enrichir mes connaissances techniques du métier d’éditeur, telles que la préparation de copie et les relectures d’épreuves. Cette expérience, véritable aventure humaine, m’a également enseigné la communication et la gestion d’un projet à distance avec une équipe. »

Blanchard Ingrid : « Avec mon expérience au sein du pôle fabrication des éditions des Somnambules, j’ai pu être aux premières loges de la conception d’un livre et des différentes étapes de fabrication (demande de devis, rencontre avec une fabricante, un imprimeur et un photograveur, calage des machines) que je trouve fascinantes. »

Bréhat Charlotte : « L’expérience de ce projet collectif m’a appris à communiquer et travailler en équipe, ainsi qu’à m’adapter à l’organisation et aux impératifs qu’une telle structure implique, dans un cadre à la fois universitaire et professionnel. »

Prestwich Chloë : « Ce projet m’a appris à travailler dans une grande équipe, majoritairement à distance, et à utiliser des outils d’organisation que je ne connaissais pas avant. »

Codis Julie : « Grâce à ce master, j’ai développé des compétences en matière de droit de l’édition, pu mesurer l’importance du juridique dans l’élaboration d’un projet éditorial, et appris à échanger avec différents acteurs de la chaîne de publication. »

Michel Candice : « Au sein des Somnambules, j'ai appris à mener à bien un projet éditorial concret autour d'une véritable intention originale et créative. »

Gay Victorine : « L'expérience L'Heure des ombres a été riche dans la réalisation d'un projet créatif, littéraire et collectif. »

Bendaoudia Manon : « Le projet aura été pour moi l’occasion d’avoir une première expérience en coordination de projet et de développer de nombreuses compétences, techniques comme créatives, en graphisme. »

Eskidjian Sévana : « La publication de L’Heure des ombres a été pour moi l’opportunité d’endosser à la fois la casquette de l’éditrice et de l’illustratrice, tout en gérant la relation avec les illustratrices externes ; une expérience très enrichissante ! »

Kounovsky Lena : « Grâce à ce projet, j’ai eu l’opportunité de découvrir plus en profondeur le monde fascinant de la fabrication, et de rencontrer des imprimeurs et des photograveurs qui m’ont beaucoup appris. »

Chryssos Eléna : « J’ai désormais une vision plus globale des coûts que nécessite une production éditoriale multi-supports et suis maintenant plus confiante lorsque je fais face aux CEP de mes ouvrages en entreprise. »

Boufflet Aude : « Ce projet éditorial m’a fait connaître de nouvelles facettes du monde du livre, m’a fait comprendre les enjeux et les difficultés d’un travail d’équipe, et a renforcé ma capacité d’adaptation. »

Castanet Amaranta : « Grâce à mon expérience au sein des Somnambules, j'ai pu améliorer mes compétences de présentation de projets et acquérir une vision globale de tous les éléments financiers à prendre en compte pour la publication d’un livre. »

Drouet Louise : « Mener à bien un projet collectif à vingt-huit, en apprendre d’avantage sur les méthodes de fabrication et assister à un calage chez un imprimeur furent des expériences plus qu’enrichissantes. »

Lebastard Jeanne : « Ce projet m’a permis d’acquérir de nouvelles méthodes de travail et d’élargir mes compétences en terme d’organisation et de suivi de projet. »

Nambotin Marjorie : « Faire partie des Somnambules m’a notamment permis de m’éloigner du travail sur le texte et de mieux appréhender le fonctionnement global d’une maison d’édition et les liens qu’entretiennent l’ensemble des pôles entre eux. »

Berthon Elisa : « Le projet de L’Heure des ombres m’est apparu comme une réelle opportunité de concevoir et de réaliser de bout en bout un objet littéraire, à la fois personnellement et collectivement. »

Chomard Charlotte : « Cette expérience m’a appris à travailler en équipe en acquérant rapidité, efficacité, conciliation et persévérance, tout en aboutissant à un objet livre dont nous pouvons être fiers. »

Pour en savoir plus sur le projet de la promotion 2019-2020